Christelle Jackson Ndongou
Christelle Jackson Ndongou

A travers son projet Sappgo, cette dernière veut assurer un service de livraison des courses de supermarchés, épiceries, et marchés de vivres frais à domicile.

« Oser c’est entreprendre », dit-on. Comme beaucoup de jeunes entrepreneurs, Christelle Jackson Ndongou a osé. Elle fait en effet partie de ceux-là qui cravachent dur pour réussir dans la vie. Cette jeune Camerounaise, âgée de 25 ans, a réalisé il y a quelques mois un projet, pour faciliter les courses des ménages. Sappgo, est son bébé d’avenir. Il s’agit d’un service de livraison des courses de supermarchés, épiceries, et marchés de vivres frais à domicile. Ce projet indique-t-elle est né des frustrations personnelles qu’elle a rencontrées lorsqu’elle occupait un poste de responsabilité dans une entreprise de la place. Pendant cette période, alors difficile pour elle après une dure journée de travail de faire les courses et ensuite faire la cuisine. Cette dernière décide avec l’aide d’un ami de trouver une solution pour alléger la tâche de plusieurs femmes qui exercent dans ces mêmes conditions. « Ayant de l’argent pour vivre comme un camerounais moyen mais en revanche sans temps pour moi-même, pour mes proches, mes hobbies, surtout que je vivais à un bout de la ville et bossait à l’autre. Avec un ami, nous nous sommes dit qu’il y aurait sans doute plusieurs autres femmes qui souffriraient comme moi. Ainsi, nous nous sommes proposé d’être la solution en mettant sur pied ce service », raconte Christelle Jackson Ndongou.

Aujourd’hui, l’entrepreneure travaille en plein temps pour le développement de sa start up Sappgo.com. Laquelle est déjà opérationnelle. Le service est disponible depuis 6 mois dans la ville de Douala. Christelle Jackson Ndongou, promotrice du projet, travaille avec trois autres personnes sur ce merveilleux projet. Car, elle espère pouvoir permettre à tout un chacun d’avoir une vie plus équilibrée. « De faire tourner l’économie camerounaise en aidant les gens à gagner en temps, de créer des emplois pour mes confrères camerounais et ainsi contribuer humblement à la réduction de l’oisiveté et du chômage dans mon cher pays », fait-elle savoir.

Originaire de Bazou dans le département du NDE, région de l’Ouest-Cameroun, notre startuppeuse est l’ainée d’une famille de quatre enfants. Cette intellectuelle a fait tout son cursus secondaire et universitaire dans la ville de Douala. Titulaire d’une licence en Transport maritime, elle s’est par la suite certifiée en gestion des projets (CAPM). En plus d’être une entrepreneure dévouée, elle participe pareillement, dans des projets sociaux qui portent sur l’entreprenariat et la culture. Des engouements qui lui ont permit de remporter l’année dernière le titre de Miss NEFA 2015 une compétition « NDE EN FORCE ADI ». Fervente pratiquante de Tennis et natation, Christelle Jackson Ndongou, aime faire la cuisine pour ses proches, voyager pour découvrir et surtout discuter avec les ainées pour apprendre un peu de leur sagesse.

Animer par le désir d’entreprendre, la jeune entrepreneure a connu quelques échecs. Dame de fer, elle les a toujours considérés comme des tentatives de succès. Au secondaire, « J’ai repris deux classes bien qu’ayant sauté certaines classes au primaire », indique-t-elle. Dans son engouement de leadership, « j’ai pas toujours été sélectionné pour plein de choses. Aujourd’hui, je rencontre des difficultés avec Sappgo, notamment dans la gestion quotidienne plus précisément sur le plan des ressources humaines. Car, avoir un staff motivé et efficace pour un nouveau projet n’est pas toujours évident », affirme-t-elle tout en restant confiante. L’ambition majeure de cette battante et de pouvoir créer la richesse. Grâce à son entreprise, elle veut offrir un boulot décent a plus de 100 camerounais d’ici 2025. « Je veux être la référence dans mon domaine et surtout couvrir la sous région d’Afrique centrale, car le marché reste vierge pour moi », conclut-elle.

Ghide

Retour à l'accueil